Samuel's Corner

Main Menu

Random Picture

Mineurs à l'ouvrage

Mineurs à l'ouvrage

Samedi 27 Juillet 2013 - I am british, I know how to queue!

Suisse-Cusco

Arthur Dent“I am British, I know how to queue” a déclaré Arthur Dent. Et bien il serait peut-être attristé d'apprendre que les anglais ne sont pas les seuls à faire la queue de manière très disciplinée: les péruviens aussi, comme nous avons pu le découvrir lors des nombreuses files d'attente qu'il a fallu faire à l'aéroport de Lima afin de prendre notre vol pour Cusco. Immigration, douane, check-in, et surtout, surtout, contrôle de sécurité sous la forme d'une file de 200 mètres de long qui serpentait entre les boutiques de Duty-free. Mais on avait le temps (même pour boire un café!) et quelques heures plus tard, nous voici à Cusco, le nombril du monde, l'ancienne capitale des incas. Le trottoir de la mortLe taxi pour notre hôtel nous paraît bon marché, mais il semble que l'on ait tout de même payé 3 fois trop cher. Évidement, ce genre de truc ne marche que le premier jour! La première chose que l'on aperçoit en arrivant à Cusco est une pub géante pour MacDonald au bord de la voie de roulage de l'aéroport. En effet, l'enseigne du cousin américain de Tricatel a pignon sur rue au plein ville. Peut-être ont-ils un Mac Chu-picchu!

Notre hôtel est près du centre, toutefois pour y arriver, il nous fallait emprunter le "trottoir de la mort" le long de la ruelle Recoleta. Cette dernière n'est pas beaucoup plus large qu'un voiture et est bordée d'un seul côté par un semblant de trottoir sur lequel tient 75% d'un européen moyen ou 45% d'un américain moyen. Les voitures arrivent à la queue-leu-leu dans une directions, et les piétons dans les deux sens. Autant dire qu'il n'est pas possible de croiser sur le trottoir, et que la seule option consiste à mettre un pied sur la route au péril de sa vie...

Malgré les nombreux avertissements de notre guide de voyage concernant le sorroche, les terrasses en hauteurs autour de la Plaza de Armas (nom générique à toutes les places principales au Pérou et en Bolivie) sont bien trop jolies pour renoncer à une bière bien méritée. Nous poursuivons ensuite notre visite de la ville en passant par le marché où nous dégustons un jus de fruit, et par le quartier San Blas et ses ruelles piétonnes en pente.

Photos

Photos

Plaza de Armas

Plaza de Armas

Place San Blas

Place San Blas

Eglise San Blas

Eglise San Blas