Samuel's Corner

Introduction

Comment appeler ce périple au Canada: des vacances ou une expédition scientifique? En effet, il semblerait que ce pays abrite quelques espèces animales que les traités de naturalisme ne mentionnent pas et qui restent encore totalement inconnues du grand public. C'est dans une vallée reculée du Valais, autour d'un feu de cheminée qui l'aura rendu prolixe (à moins que ce ne soit plutôt dû à un verre d'absinthe), qu'un aventurier chevronné nous a mentionné l'existence de deux terribles bêtes sur le territoire canadien: Les ratons laveurs qui se font la courte échelle pour atteindre la nourriture que les campeurs accrochent en hauteur, ainsi qu'un oiseau dont le doux chant ressemble à s'y méprendre au terrible cri de l'ours! Vous pensez bien qu'après avoir entendu de telles imbécillités affirmations, il fallait aller y voir par nous même.

Malheureusement, si vous prenez le temps de lire le présent journal de bord, vous pourrez constater que nous n'avons pas eu l'honneur d'être présentés aux deux bestioles sus-nommées. Qu'à cela ne tienne, ce fut un voyage haut en couleur ponctué de moments inoubliables : Spirou qui découvre qu'il n'y a pas l'électricité dans les tentes (mais où va-t-il brancher son sèche-cheveux), les talents de rameur douteux de Matteo, une arnaque monumentale, les problèmes de consanguinités d'un certain camping, les messages d'avertissement tordants sur les emballages, le rongeur s'attaquant à notre nourriture, et j'en passe. Et on n'a pas encore parlé des paysages splendides des rocheuses et de la Colombie britannique...

Donc tout commença le Samedi 21 Juillet 2007, lorsque je retrouve Matteo dans le train en direction de Genève aéroport...