Samuel's Corner

Vendredi 9 Juillet - Un gros caillou

Trajet : Coober Pedy-Yulara : 797 km

UluruBizarrement au matin, il nous faut réveiller Matteo qui d'habitude bouge toujours le premier. Il faut donc en conclure que Matteo est un réveil solaire qui ne fonctionne donc pas dans le camping souterrain. Impressionnant paysage à la sortie de Coober Pedy : des petits tas à perte de vue provenant des excavation des prospecteurs d'opale.

Des sous, encore plus de sousNotre voyage se poursuit en direction du Nord, et nous arrivons à Yulara en fin d'après-midi. Il s'agit d'un complexe touristique complètement artificiel dont une partie est complètement guindée, mais qui possède quand même un camping pour les moins argentés. Cela restera quand même le camping le plus cher des vacances, mais c'était la seule possibilité de dormir près d'Uluru (Ayers Rock). Pour la première fois depuis le début des vacances, il nous faut monter les tentes sous la pluie. Pffff, au milieu du désert ! Tout fout l'camp...

Elvis du désertNous partons ensuite voir ce fameux caillou, mais les nuages denses nous empêchent bien sûr d'assister au coucher de soleil qui transforme la roche brune en une masse rougeoyant qui fait la célébrité du lieu. Le soir, souper à "l'outback barbecue", seul endroit du complexe de Yulara ou l'on peut se procurer de la nourriture à un prix presque acceptable. Horrible ambiance de club med et soirée à thème Rock'n Roll. Les serveurs portent des perruques à la Elvis d'un ridicule extrême et il y a un DJ avec une veste à paillette qui s'ennuie à cent sous l'heure derrières ses platines...


Photos

Uluru

Uluru

Uluru la tête dans les nuages

Uluru la tête dans les nuages