Les derniers kilomètres

Ça y est, ce matin la dernière (toute petite) étape nous attend. On replie la tente et on part en direction de basse vallée, que l’on atteint après environ 2 heures de marche. On profite de notre retour à la civilisation pour déguster un vrai petit déjeuner: café, pains au chocolat et jus de fruit.

L’horaire de bus est dans un sale état et passablement difficile à décoder. Posés sur notre banc de pierre, il ne nous reste plus qu’à attendre… La sortie d’un service religieux crée momentanément un petit bouchon sur la route, puis tout redevient calme. Le bus se pointe assez rapidement, et nous voici en route pour Saint-Pierre, que nous atteignons après environ 1h de trajet. Nous trouvons rapidement un petit hôtel où nous commençons par un décrassage intégral bienvenu. La douche permet d’enlever cette partie du bronzage qui part à l’eau, et nous voici propre mais revêtu du hâle du randonneur ayant marché pendant 2 semaines dans la même direction; vers le Sud.

On profite de notre unique passage dans la civilisation lors d’un jour ouvrable pour écrire les cartes postales et ramener quelques spécialités. En dehors de cela, surtout après avoir passé deux semaines dans les magnifiques Hauts sauvages, Saint-Pierre ne présente que peu d’intérêt, et nous sommes tout de même passablement fatigués.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code