la journée des gués

Dos d’Âne – Aurère

Après un bon petit-déjeuner, nous voici en route pour la descente vertigineuse vers la rivière des galets. D’abord, il faut suivre la route principale sur plusieurs kilomètres, passage que j’avais déjà trouvé peu agréable il y a 3 ans. Heureusement, grâce au gps sur lequel j’ai bien sagement chargé le parcours de 2009, nous ne loupons pas la petite rue qui conduit à l’église, ce qui nous évite de descendre trop bas pour remonter. Tant mieux.

Vertigineuse donc est la descente, avec parfois des passages assez rocheux assurés par des câbles, et même une échelle à un endroit. Claire entre dans un mode « évitement d’obstacle » qui nous fait prendre une allure très réduite, pour la plus grande inquiétude de Jean-Jacques. Mais bientôt, nous arrivons au bras Sainte-Suzanne et au premier gué, l’occasion de faire une petite pause pendant que nos pieds sèchent.

Traversée à Gué de la rivière des galets (il y en aura 5 ce jour là: le bras Ste-Suzanne et 4 fois la rivière des galets)

Ensuite vient un passage plus reposant, puisque nous suivons le lit de la rivière des galets qui monte en pente douce. A plusieurs reprises, il faut traverser la rivière à gué. Après la dernière traversée, nous faisons une pause pour manger, avant la montée (900m) vers Aurère. Aucune difficulté à signaler, et nous voici bientôt en haut de la crête, et il ne nous reste plus qu’un faux-plat en faible descente pour arriver au gîte. Aurère est le premier îlet que l’on traverse, et l’arrivée dans le village est magnifique, grâce à de nombreuses fleurs plantées en bordure du sentier, qui rappelons-le est la route principale de ce village coupé du monde.

Le gîte (le Poinsettia) n’a qu’un grand dortoir de 12 lits, mais nous sommes heureusement les seuls, car les autres occupants sont dans des chambres doubles. Le soir, repas créole typique. La gardienne du gîte passe un bon moment avec nous et les 4 autres personnes, que nous devrions recroiser 3 jours plus tard, car il semble que l’on soit dans le même gîte à Marla.

Profil -Étape n° 3

  • Départ: Aurère (934 m)
  • Arrivée: Cayenne (575 m)
  • Distance: 9.3 km
  • Cumul: 58.4 km
  • Durée (sans pauses): 3h58
  • Dénivelé: +602 / -975m
  • Cumul: +4076m / -3579m

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code