Point de vue sans vue

Trajet : Callander – Balloch : 150 km

Les Trossachs, région dans laquelle nous sommes, est parsemée de lochs et montagnes. Quelle meilleure idée que de monter au sommet de l’une de ces dernières (Ben Venue) afin d’admirer la vue à couper le souffle sur les lochs qu’elle surplombe? Sauf qu’il pleut… Mais s’il faut tout faire sans pluie, nos vacances en Écosse risquent d’être peu mouvementées, aussi décidons-nous de partir à l’assaut du Ben Venue.

En haut du Ben Venue dans les Trossachs. Normalement, la vue doit être splendide.

Le temps en Écosse semble sujet à de fréquents sauts d’humeur, et en effet, au bout d’un certain temps, la pluie arrête de tomber. Cependant, lorsque nous atteignons le sommet, force nous est de constater que nous somme littéralement dans un nuage et que l’on ne voit absolument rien. On commence d’ailleurs à devenir des spécialistes du point de vue sans vue (c.f. ça). D’ailleurs, nous n’étions même pas véritablement arrivés au sommet, ce que le manque de visibilité nous a empêché de constater. C’est un Écossais et son fils qui nous ont indiqué la direction du sommet, à 200m de là.

 

Sommet du Ben Venue; 30 secondes de temps dégagé, juste le temps de prendre une photo avant que cela ne se rebouche.

Une fois descendus (et après avoir dérangée une illuminée qui faisait caca sur le chemin pédestre), on se rend au bord du loch Katrine, que l’on aurait normalement dû apercevoir du sommet. La pluie se remet à tomber et nous poursuivons notre route vers Aberfoyle où nous tentons d’acheter de la ficelle pour notre bâche, mais sans succès. Florent pense que la vente de ficelle en écosse doit être prohibée, car les écossais l’utiliseraient pour se pendre vu leur météo atroce. On monte la tente sous la pluie, et nous prenons ensuite l’apéro devant au soleil. C’est à n’y rien comprendre!

On a monté la tente sous la pluie, mais un timide rayon de soleil apparaît pour l’apéro…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code