Un inoffensif coq

Aujourd’hui, nous sortons du cirque de Mafate pour entrer dans celui de Cilaos, via le col du Taïbit. La montée est à l’ombre pour une fois, et nous paraît plus facile que prévue. Arrivés au sommet du col, nous avons effectué la totalité du dénivelé positif annoncé par le guide ff randonnées, laissant présager un chemin en descente jusqu’à la ville de Cilaos, notre but du jour. Alors en route…

On s’arrête dans la descente à un petit stand de l’association des 3 Salazes (des tisaniers dont la production ne doit probablement pas uniquement être bue…) pour un café et un bout de gâteau. Il y a là un journaliste de Lille qui veut poser des questions au fondateur de l’association. Mais voilà le reporter tout d’un coup terrorisé par l’arrivée d’un coq bien inoffensif, attiré par les miettes de mon gâteau. C’est la première fois que je vois quelqu’un effrayé et tétanisé par un simple coq. D’ailleurs, il est vraiment étrange de voir un Français paniquer devant son symbole national!

Arrivés au croisement de la route, on se rend compte – une fois encore – que les informations du guide ff randonnées sont totalement erronées, car nous voici déjà à peu près à l’altitude de Cilaos, mais il va falloir descendre au pied d’une rivière pour remonter de l’autre côté. Résultat : Plus de 100% d’erreur relative sur les dénivelés annoncés pour l’étape! C’est du sérieux ce topoguide…

Nous voici donc arrivés à Cilaos pour une nuit de remise en forme à l’hôtel avant de partir au Piton des Neiges. Nous profitons de la douche chaude et d’un bon repas créole au restaurant, sans parler d’une bonne nuit de sommeil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code